Quels sont les avantages de la franchise ?

La franchise est actuellement un moyen en vogue pour créer son entreprise. Pour cause : c’est un bon moyen pour débuter une nouvelle activité sans repartir de zéro. Et ce n’est pas son seul avantage puisqu’elle en procure beaucoup d’autres. Voilà pourquoi le nombre de franchisés tend à augmenter en France. Rappel et avantages du concept à la suite …

La franchise : débuter sur de bonnes bases

La franchise : débuter sur de bonnes bases

Pour rappel, la franchise est une forme de collaboration entre deux entreprises. L’une, appelée franchiseur, est la propriétaire du concept ou du savoir-faire à promouvoir. L’autre, appelée franchisée, est celle qui va promouvoir le savoir-faire du franchiseur à travers sa propre entreprise.

Un franchiseur dispose d’un réseau souvent établi à l’échelle nationale, voire internationale. Il veille à ce que chacune de ses franchisées respecte les termes de leur collaboration et leur fournit un accompagnement sur-mesure.

Le franchisé, de son côté, veille à ce que le franchiseur lui transmette son savoir-faire, le secret de son succès et son image de marque. Il s’assure, en même temps, que l’entreprise mère ne s’immisce pas dans le mode de gestion adopté.

A lire – Créer une franchise : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Les avantages de la franchise

La franchise procure des avantages aussi bien au franchiseur qu’au franchisé.

Pour le franchiseur, c’est un moyen pour :

  • Développer son réseau
  • Promouvoir son image de marque et sa notoriété sur une plus large échelle
  • Se faire davantage connaître sans avoir à investir
  • Bénéficier d’une rentrée d’argent mensuelle sans trop d’efforts

Pour le franchisé, c’est un moyen pour :

  • Lancer son entreprise sur des bases solides
  • Bénéficier d’une bonne notoriété dès le départ
  • Bénéficier gratuitement d’une communication nationale
  • Bénéficier d’une formation continue
  • Bénéficier d’un accompagnement permanent
  • Rester maître de son entreprise tout en s’appuyant sur l’entreprise mère

Les avantages de la franchise pour le franchiseur

Les avantages de la franchise pour le franchiseur

Avant toutes choses, une entreprise ne peut devenir franchiseur que lorsqu’elle a acquis une solide réputation auprès des consommateurs. Cela signifie qu’elle doit d’abord développer son image de marque et sa notoriété. Ce n’est qu’à partir de là qu’elle peut penser à ouvrir des franchises.

Dans ce partenariat, l’entreprise pilote a pour mission principale de former ses franchisés à son savoir-faire et à son concept. Elle doit ensuite leur fournir les grandes lignes pour qu’elles ouvrent leur enseigne à l’image du franchiseur.

Pour l’entreprise mère, cette collaboration permet de :

Développer son réseau

Pour pouvoir créer son réseau, le franchiseur doit disposer d’une enseigne pilote. C’est à partir de ce premier magasin qu’il va ensuite établir son manuel du savoir-faire. C’est ce manuel qu’il va ensuite présenter aux entrepreneurs souhaitant devenir une de ses franchises.

Si le manuel convainc les entrepreneurs indépendants, ces derniers vont consentir à devenir des franchisés. De fil en aiguille, il élargit son réseau et peut compter de nombreux collaborateurs, tous embarqués sur le même concept.

Promouvoir son image de marque et sa notoriété sur une plus large échelle

Chaque franchisé a pour mission de mettre en avant l’image de marque de l’entreprise pilote. Leur enseigne doit porter les mêmes couleurs de l’entreprise mère et même l’aménagement des locaux doit être inspiré de celle de l’enseigne pilote. Quant aux produits et/ou services proposés, ils doivent être exactement les mêmes que ceux du franchiseur.

Autrement dit, l’enseigne franchisée est une autre enseigne du franchiseur, mais gérée et appartenant à un entrepreneur indépendant. Les consommateurs ne verront toutefois pas la différence et croiront tout simplement acheter auprès de l’enseigne qu’ils connaissent depuis toujours.

Puisque les entreprises sont libres d’instaurer des franchises un peu partout, ces nouvelles enseignes leur permettent de s’imposer sur de nouveaux marchés et ainsi accroître leur notoriété.

Se faire davantage connaître sans avoir à investir

Chaque franchise contribue à renforcer la visibilité et la notoriété d’une entreprise pilote. L’avantage pour le franchiseur c’est qu’il n’a pas à investir sur le plan financier. Tout ce qu’on attend de lui c’est de transmettre son savoir-faire aux entreprises franchisées. Pour ce qui est de développer l’enseigne, de louer les locaux, de payer le salaire du personnel, d’acheter les équipements et matériels de travail … toutes ces charges reviennent au franchisé.

Bénéficier d’une rentrée d’argent mensuelle sans trop d’efforts

En intégrant le réseau du franchiseur, chaque franchisé doit d’abord payer un droit d’entrée. Une fois bien intégrée, il devra ensuite verser une mensualité appelée « royalties ». Cette somme est versée en contrepartie de l’exploitation de l’image de marque de l’entreprise pilote et de son savoir-faire. Cela signifie que quel que soit le chiffre d’affaires dégagé par le franchisé, le franchiseur touchera toujours une somme tous les mois.

Les avantages de la franchise pour les franchisés

Les avantages de la franchise pour les franchisés

Avant de devenir franchisé, l’entrepreneur indépendant doit mûrement réfléchir à ce projet. Certes, le plus gros du travail est fait, mais il aura quand même besoin d’un bon fond de roulement pour démarrer son entreprise. Et une fois lancé dans l’aventure, il bénéficie de divers avantages tels que :

Lancer son entreprise sur des bases solides

Créer une entreprise n’est pas une chose anodine. C’est un véritable défi auquel bon nombre d’entrepreneurs échouent. Le projet doit être mûrement réfléchi, mais même dans ce cas-là, les chances de réussite ne sont pas garanties.

Pour éviter les échecs, ou du moins en réduire les risques, certains professionnels indépendants préfèrent opter pour la franchise. Au moins avec ce concept, la notoriété de l’enseigne n’est plus à faire puisque l’entreprise pilote a déjà une solide réputation auprès des consommateurs.

Devenir franchisé augmente ainsi les chances de réussir son affaire à condition de bien choisir son réseau.

Bénéficier d’une bonne notoriété dès le départ

Lorsqu’on crée une nouvelle entreprise ou lorsqu’on développe une nouvelle marque, la notoriété peut mettre des mois, voire des années pour arriver. Durant toute cette période, il faudra pourtant booster la communication ce qui nécessite un coquet investissement. Malgré cela, la réussite n’est pas garantie.

Avec la franchise, on investit d’abord dans la notoriété avant d’ouvrir les portes de l’enseigne. Cela signifie que dès que l’entreprise démarrera pour de vrai, elle aura déjà une clientèle toute faite. Bien sûr, il lui faudra faire de la publicité de temps à autre, mais en fonction des contrats, la communication nationale peut être à la charge du franchiseur.

Bénéficier gratuitement d’une communication nationale

Les campagnes publicitaires coûtent cher or, votre enseigne, même en tant que franchise, a besoin d’accroître sa visibilité. Sur ce point-là, l’entreprise pilote se charge de tout puisqu’en publiant de nouveaux spots de pub pour sa propre enseigne, elle promeut en même temps toutes ses franchises. Comme les consommateurs ne font pas de différence entre le pilote et les franchisés, ils penseront tout simplement qu’il s’agit de la même marque et des mêmes produits, ce qui n’est pas faux.

Bénéficier d’une formation continue

Les produits et services des entreprises franchisées doivent être exactement les mêmes que ceux des franchiseurs. Pour que cela soit possible, l’entreprise pilote doit transmettre ses secrets de fabrication ainsi que ses valeurs à chaque franchisé.

Au début de l’aventure, le personnel des enseignes franchisées a droit à une formation sur la base du concept. Ensuite, au fur et à mesure que les activités se développent, d’autres formations peuvent être planifiées lorsque le besoin se ressent.

Bénéficier d’un accompagnement permanent

Avant, pendant et après l’ouverture de l’enseigne, le franchiseur reste aux côtés de ses franchisés. Ainsi, en cas de besoin, de doute, de problème … l’entreprise pilote est prête à voler au secours de son protégé. Elle l’accompagne à chaque nouvelle étape et lui apporte son aide dès qu’il en formule la requête.

Rester maître de son entreprise tout en s’appuyant sur l’entreprise mère

Même si le franchiseur impose ses conditions quant à l’aménagement, aux couleurs, aux méthodes de fabrication, aux techniques de vente et de distribution … il n’a pas à interférer dans la gestion de l’entreprise franchisée.

Ainsi, l’entrepreneur franchisé reste totalement indépendant, financièrement parlant. Ce sera à lui de trouver son local, de recruter son personnel, de fixer le montant des salaires, de payer les impôts et les taxes, d’acheter les équipements et matériels de travail, d’empocher les bénéfices nets, … Tout ce qu’il aura à faire c’est d’appliquer le concept de son franchiseur et de lui verser les royalties.

Parlons Franchise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *